Partagez|

L'occupation numéro un de la Rébellion : La Pizza (Ezio Delia ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Elvio Segreto
Alchimiste Rebel
avatar
Messages : 56
Tomates : 69
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 24
MessageSujet: L'occupation numéro un de la Rébellion : La Pizza (Ezio Delia ♥) Sam 14 Fév - 13:39

Parfois, on peut se demander ce que fabrique notre chère môme dan sa petite vie, bon okay, on sait déjà la réponse, il s’éclate à faire des choses bizarre comme des boules de poison ou même un somnifère trop puissant qui peu faire dormir une baleine. Mais, il ne fait pas que ça tout de même, bah ouais, il s’éclate aussi à lire des bouquins pour gosse, bien sûr il se demande toujours encore comment les gosses peuvent croire à des histoires aussi dérisoire et stupide.

Pourtant, le meilleur livre qu’il doit lire serait le rangement de labo/chambre, non mais regardez un peu la tête de cette pièce, si aventurer c’est risquer un peu trop sa vie quand même, des bouquin partout, des reset d’herbe à mélange, des boules de papier mais aussi des assiettes qui imite une tour de pise un peu trop penché, peut être que Dieu ne veut pas que cette création s’effondre ? Oui, vaut mieux pas qu’elle tombe vu le miracle de la nature. Elvio n’aime pas perdre son temps à ranger sa chambre, peut être que quelqu’un aura pitié ? Non, vu que personne ne rentre dans sa chambre, ce n’est pas vraiment ce miracle qui va arriver.

Bon maintenant qu’on a fait le résumer de la pièce à vivre du lieu de vie de l’homme violet on peut maintenant voir un peu ce qu’il fait aujourd’hui…Enfin ce soir ? Enfin cette nuit ? Tu m’étonne qu’il a des cernes aussi apparente ? Le jeune homme oublie en fait de pioncer ces temps, mais il est proche de faire la chose la plus génial de sa vie, finir son livre…Oui bon, pour une fois qu’il fait quelque chose de sains et pas bizarre, on ne va pas lui en vouloir. Lisant les dernière lignes doucement, pour profiter de chaque mot qu’il aspire, quand il le termine enfin, le voilà qu’il le jette dans la cheminé complètement dépité.

« C’est d’un niais… »

Okay, tu viens de cramer le fric que t’as mis dans ce livre juste car tu es un rageux, mais on va faire comme si de rien n’est. Se levant de tout sa hauteur, sois pas grand-chose, le jeune homme avance pour regarder l’heure qu’il est. Juste 2h du matin ? Oh bah ça va ? Allons dor….Ah bah non, sortons donc sa chambre pour aller dans la pièce ou se trouve la bouffe. L’estomac se réveil enfin pour notre petit mec qui est déçus de son livre.

Arrivant dans son point final qu’est la cuisine, il regarde un peu ce qu’il peut trouver, bien qu’il n’ait envie que d’un truc bien chaud et fondant ? Bien sûr, l’envie que ce soit déjà prêt est un doux rêve qui n’a pas lieu d’être, après tout le jeune homme n’aime pas cuisiner si ce n’est pas de l’alchimie, même si pourtant c’est pareil. Mais voyons, l’alchimie n’est pas la même chose ! L’un c’est pour vivre l’autre pour tuer ! …Okay c’est assez bizarre comme explication mais vous comprenez au moins.

Elvio soupire un peu en voyant que le frigo ne semble pas lui offrir ce qu’il veut, car oui tout le monde sait que le frigo c’est magique est fait apparaitre tout ce qu’on veut. Mais aujourd’hui il fait grève faut croire, comme quoi même l’électroménager fait sa petite rébellion, un comble pour une rébellion d’avoir des outils comme eux… Ahem, Elvio avance doucement en serrant sa peluche avec peut être un peu de chance ? Regardant un peu partout, il rentre dans la salle commune, avec un peut de chance qu’il est une personne dedans.

« Personne à faim… ? J’ai envie d’une pizza… »

Le dire comme ça dans le salon, avec le ton le plus lasse au monde, on voit qu’il a vraiment faim là. Surtout qu’il est tard, mais la faim le fait tenir debout et le fait serrer sa peluche qui semble l’aider à vraiment tenir debout…Bref, il a sommeil mais faim !

~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezio L. Cavaleri
Membre Rebel
avatar
Messages : 15
Tomates : 7
Date d'inscription : 28/11/2014
Age : 31
MessageSujet: Re: L'occupation numéro un de la Rébellion : La Pizza (Ezio Delia ♥) Ven 13 Mar - 16:38

Ezio avait faim, ce n'était pas nouveau, toute la journée, il n'attendait quune chose. Qu'il ai une pizza devant les yeux. Mais il avait du manger un sandwich devant ses élèves car il montrait le bon exemple aux enfants. Il aimait voir leurs sourires sur les visages juvéniles. Le blondinet avait tout de même envie de manger cette nourriture qui constituait un de ces vices. La pizza, pas n'importe laquelle en plus, il n'était pas difficile, mais il préférait celle, pour lui, c'était la seule pizza qui méritait ce nom. La pizza aux ananas était un blasphème. Mais la rébellion ne lui avait permis de céder à son vice. Elle avait mis en place une réunion qui semblait interminable, heureusement, que le lendemain, il était libre comme l'air. Il adorait ces petits congés qu'il avait fin de la semaine. Il se grattait l'arrière du crâne, un peu pensif. Il savait qu'en s'engageant comme cela. Il risquait sa vie, mais c'était pour les enfants qu'il le faisait. Il avait beau être un sacré dragueur, il ne toucherait jamais quelqu'un de mineur. C'était quelque chose qui semblait bien loin de lui. Il lâchait un soupir, laissant sa main caresser le bois de la table à côté de laquelle il était assis. Il sentait son estomac se retourner dans tous les sens. On devait reverser la Mafia et l'homme pensait à son estomac. Un homme qui a faim était pas connu pour avoir une grande capacité, malgré le degré d'intelligence qu'il avait. Il passait une main dans ses cheveux blond et regardait les personne autour de la table. Puis un gamin débarquait, son regard indiquait un ennui profond. Il avait envie d'une pizza. Comme c'était prévu, une personne aussi jeune, l'enseignant se mit à ses côtés avec un sourire. Il voulait déjà le protéger. Ce n'était pas pourtant la première fois qu'il voyait un enfant adorable. Mais les jeunes était à la fois sa force et sa faiblesse. Il regardait les gens autour de lui.

« On va te trouver cela. Faut nourrir vos hommes, un homme l'estomac vide est privé de capacité à bien agir. Donc, il est temps que l'on se restaure. Il est tard, je sais, mais je vous donne ma parole que je protégerait de mon corps cet enfant. »

Pour Ezio, ce garçon était un gosse, lui qui avait un certain âge, mais c'était tout de même un bel homme, qui plus est, encore jeune enseignant. Il souriait à l'ensemble des gens. Il ne craignait rien avec lui. Il prenait un fouet, car on savait jamais, un attaque pouvait arriver n'importe quand. Il n'aimait pas trop les pistolet, ça faisait plein de victimes collatérales. Il posait une main sur l'épaule de l'adolescent. Il était sûr de trouver une pizza, même à cette heure. Ce n'était la nuit avancée qui lui faisait peur. Loin de là. Il pouvait être un parfait étranger dans cette pénombre qui régnait. Il souriait avant de voir que personne ne le suivait.

« Soit, je me débrouillerai seul. C'est inacceptable d'affamer les gens. Il y a des lois, rébellion n'est pas signe de délinquance, non mais. »

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delia Evaristo
avatar
Messages : 29
Tomates : 10
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 24
MessageSujet: Re: L'occupation numéro un de la Rébellion : La Pizza (Ezio Delia ♥) Dim 15 Mar - 19:17

Activité du jour. Bosser ! Si si. Enfin c'était ce que Delia devait faire à l'origine, mais faut avouer qu'elle avait mis pas mal de temps avant de se décider à se rendre au repère de leur petit groupe. Non pas que c'est pas bien là-bas hein. Mais que voulez-vous. Notre jeune femme est parfois comme un papillon, elle se fixe un objectif et quelque chose qui a ses yeux sera plus intéressant la fera alors changer de direction, avant de se rappeler de ce qu'elle devait faire. Une vrai gamine. Mais ça c'était bien connu qu'elle avait un peu parfois oublié de grandir hein. Mais on l'aime comme ça, ou alors on la déteste ainsi. Au choix. Mais cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas mis ce qu'elle avait pût apprendre. Et... Bon ok. Souvent Delia n'apprenait hélas pas grand chose sur la mafia, elle n'était pas une espionne formée et cette dernière n'était pas assez débile pour parler des choses intéressante en public. Généralement, la jeune femme se contentait de consigner sur papier les lieux et dates de rendez-vous que la Famiglia organisait. Parfois cela ne servait à rien. Parfois c'était juste pour espionner si possible et savoir si quelque chose d'intéressant serait dit. Et parfois c'est pour tenter de réceptionner des armes ou autres à leur place. Bref, peut importait la Mafia, le but était de leur mettre des bâtons dans le roue, juste que notre verte s'occupait de la plus cool. Et que généralement son travaille d'espionne donnait l'impression que c'était passé au second plan. Eh bien quoi ? Ce n'était pas sa faute si Regalo n'en restait pas moins ne ville agréable à vivre et qu'au final sa vie restait relativement simple et tranquille hein. Elle s'en sortait bien la petite. Agrémentant ses journées de bouffe et tout était parfait dans le meilleurs des mondes !

Mais voilà, à force de trop aller à droite pour manger, ou faire des courses à gauche parce qu'on a repérer des trucs qu'on aime bien. La jeune femme arriva tard le soir. Et fallait tout poser sur papier. Bon sang, c'est long et chiant ! Mais elle s'y mettait. Après tout, chacun con boulot hein. Et contrairement à ce qu'on pourrait le croire, elle n'était pas une débile finie et était même capable de plutôt bien retenir les choses. Suffisait de voir tout ce qu'elle pouvait noter sur l'Arcana Famiglia. Allant de la rencontre pour négocier le prix des armes, aux prix des livraisons pour le repas -oui bon ça, ce n'est pas étonnant qu'elle le retienne hein- allant même jusqu'à simplement la fête d'anniversaire d'un gradé. Oui bon. On entend des choses inutiles. Mais au moins, le chef ne pourrait pas lui reprocher de ne rien faire voilà ! Mais voilà, Delia reste Delia, et hélas elle n'était pas des plus rapide. Il suffisait que dans la salle il y ait d'autres personnes qui parlent, cela suffisait pour attirer son attention. La pauvre. Les heures passaient. Et. Mais. N'est-ce pas une fille verte en train de dormir sur ses papiers ? Ils étaient bien avancés, mais elle dormait dessus. Et ne semblait pas prête de se réveiller. On pouvait l'entendre parfois bouger ou alors marmonner un truc dans son coin. Elle n'entendit pas le jeune alchimiste du groupe descendre. Mais faut avouer qu'un seul mot avait été utile pour la réveiller. Pizza. Clignant alors des yeux tout en se les frottant. La demoiselle émergeait avec grâce, ou pas. Les cheveux lui tombant sur le visage. Elle se demandant pendant un bref instant si elle n'avais pas rêvé avoir entendu ces mots, qui sur le principe ne serait guère étonnant mais non. Voilà Ezio qui s'approche du plus jeune pour lui annoncer qu'il allait trouver à manger. MANGER ! Se levant soudainement de sa chaise, la faisant alors tomber sur le sol. La jeune femme se mit alors à faire des bonds pour leur sauter littéralement dessus. Ayant encore sur la joue la marque de sa main sur laquelle elle s'était assoupit. A peine réveillée que son estomac parlait déjà.

- PIZZA ! JE VIENS JE VIENS ! J'ai faiiiiiiim ! L'est tard. C'est pas possible. C'est pas croyable de bosser autant !
Dit celle qui dormait y a deux minutes. Faut reprendre des forces ! Let's go !

Attrapant alors Elvio et Ezio -trop de E!- par la manche, voilà la fille pleine d'énergie en train de les tirer dehors. Eh bien. En voilà une belle occupation pour des rebelles. Trouver une pizza. Mais avait -elle réellement réaliser l'heure qu'il était ou bien ? Personne n'est ouvert à cette heure. C'est à d'ailleurs en arrivant dehors et voir les rues totalements désertes qu'elle se mit à gesticuler semblant prise par le désespoir

- Quewa ? Personne ? Mais l'est quelle heure !
Se tournant alors vers les deux jeunes gens. Vous croyez qu'on va mourir de faim ?

… Finalement je n'ai rien dis. Delia est une vrai pile électrique dès le réveil, faut juste aborder un sujet qui lui plaît. Et la nourriture et elle c'est une grande histoire d'amour contrairement à ce que ça très fine silhouette le laisse présager. Bon, je crois que ça va être folklo !

~~~~~~~~~~~~~~~~~



DeliGan♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'occupation numéro un de la Rébellion : La Pizza (Ezio Delia ♥)

Revenir en haut Aller en bas

L'occupation numéro un de la Rébellion : La Pizza (Ezio Delia ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcana Famiglia  ::  :: Nordia :: Repaire de Rebelles-