Partagez|

Tu es l'homme le plus méchant au monde, un point c'est tout! (PV Deby qui n'a pas de bol u.u *sort*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Livia Ulrico
Arcane Intelligence
avatar
Messages : 33
Tomates : 16
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24
MessageSujet: Tu es l'homme le plus méchant au monde, un point c'est tout! (PV Deby qui n'a pas de bol u.u *sort*) Mer 11 Fév - 15:49

Comment c’était possible… Non non non ! Elle refusait ! Elle venait d’avoir le cœur brisé la, c’était impossible qu’on puisse lui faire une chose pareille…. Quoi, vous ne comprenez rien ? Et bien tout se résume à un seul propos, des propos beaucoup trop blessant pour la demoiselle… Quoi, elle venait de subir la pire insulte au monde ?.... Oui pour elle oui… C’est propos avait été trop blessant pour elle, cette simple phrase signait la fin du monde à ses yeux….

- Dis dis, il va venir aussi monsieur Debito ?!

Comment que ces mots prononcé par des mômes avec qui elle jouait lui avait fait maaaaal ! Oui oui, avouez que c’est extrême là… Mais non ! Non ! Il était hors de question que ces gosses puissent vouloir cet homme ! Elle était là elle ! Bon maintenant voilà qu’elle déprimait en boule dans un coin de mur, super les gosses, vous la faites chialer ! Bon faut dire que là c’était la pire chose qu’un gosse pouvait dire devant elle. Non mais sérieux, qu’est qu’il avait de plus qu’elle ! Elle aimait tellement les gosses, c’était inadmissible qu’ils préfèrent cet homme ! Ouais… C’est un trio amoureux vous voyez pour elle, enfin NON IL N’Y PAS DE PEDOPHILIE LA DESSUS JE VOUS ASSURE ! Faut préciser hein, les esprits tordues vous sortez… Comme ça celle qui écrit ce texte doit sortir aussi ? Mais nooooon !

Bref, du coup en devant les laisser, elle était bien déprimé la verte. Quels soucis elle avait, quoi… Mais allait, on l’avait appelé pour du travail, elle devait y aller ! Du coup elle se rendit au manoir de l’arcana… N’empêche, qu’est qu’il était graaaand ! Elle en était toujours aussi admirative, à chaque fois qu’elle s’y rendait ! Ok il lui faut peu, mais ce manoir était si beau ! Normal pour une mafia riche comme celle-ci, en fait… Mais laissons la petite dans son ébahissement, c’est quand même agréable une jeune fille qui est admirative de un peu tout et n’importe, ça donne de la gaieté dans ce monde pas forcement tout rose ! Du coup elle en oublia sa déprime d’une chose peu importe en vérité dans une vie, même si pour elle s’était énorme.

Jusqu’à ce qu’elle voit une silhouette. SA silhouette ! A ce méchant ! Du coup la colère, si on peut dire ça vu qu’elle est digne d’une gamine, revenu d’un coup. La verte se mit à courir dans la direction dans laquelle il était allé… Attention, elle est remontée la petite ! Allez on arrête de se moquer d’elle un peu… Bon heureusement qu’il marchait lui, car vu la petite taille de la jeune fille sinon le retrouver aurait été chose impossible. Du coup elle arriva derrière lui, bien qu’il ne s’était peut-être pas rendu de sa présence ? Enfin sauf si il l’avait entendu courir, m’enfin…

- Toi !!! Tout est de ta faute !

… De quoi ? Ah oui, que les gosses le préfère à elle ! Ba le truc c’est qu’au moins lui est grand, ça doit être bien de voir le paysage par-dessus les épaules du bronzé ! Oui oui, c’est quand même un détail de choix là !

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Debito - L'Eremita
Staff beignet
avatar
Messages : 383
Tomates : 98
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 25
J'habite à : Au casino, je bosse moi u.ù

Feuille de personnage
Prénom & Nom: Debito
Arcane: L'Eremita, neuvième arcane
Métier:
MessageSujet: Re: Tu es l'homme le plus méchant au monde, un point c'est tout! (PV Deby qui n'a pas de bol u.u *sort*) Sam 14 Fév - 15:20

Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Du moins, c'est ce que ce cher Debito pensait à ce moment-là. Ah, instant paisible, plein de promesse, où l'on croit que tout va se passer comme sur des roulettes et en fait…. Non pas du tout. Debito devrait pourtant le savoir depuis le temps, on ne peut jamais être tranquille bien longtemps quand on fait partie de l'Arcana Famiglia. Soit les bandits foutaient le bordel, soit la mafia rival faisait parler d'elle, soit… Eh bien… Il fallait bien l'admettre, parfois, c'était les membres de l'Arcana qui cassaient le mieux les pieds des autres membres. En tête de liste, on trouvait bien évidemment Jolly qui, visiblement pas assez occupé à ses expériences de savant, trouvait toujours le temps d'inventer quelque chose qui ferait enrager tout le monde. Mais bon, techniquement, celui-ci était partit faire on ne sait quoi en Angleterre, du coup… Il n'allait pas emmerder son monde à si longue distance, si ? En homme qui se voulait aujourd'hui optimiste, le borgne cru bon de croire que non. Plaignant donc cette chère Kyrielle qui était coincé avec le brun dans ce voyage, il se permit donc de se détendre un peu, certain que son pire ennemi était loin, très loin de lui.

Après avoir passé une nuit assez agité et pas à cause d'une femme malheureusement, ce pauvre Debito méritait bien un peu de repos. Voilà pourquoi il ne se trouvait pas dans son cher Casino à ce moment précis de la journée… Eh oui, il venait de se lever ce flemmard, cela pouvait se lire sur sa gueule d'ailleurs. Mais franchement, pouvait-on vraiment reprocher ça à quelqu'un qui avait passé la nuit debout à bosser ? Certainement, puis il n'était pas si tard que ça d'ailleurs. La journée promettait d'être belle, ce cher Debito lui n'avait pas encore de projet pour l'occupait… Mais il allait bien trouver hein, il n'était pas si empoté. Peut-être proposer à Pace d'aller manger un bout ? Eh oui, il avait une petite faim le pauvre, mais en même temps… Avec Pace, c'était dur de garder toute son assiette pour soi. Non, si Debito voulait vraiment manger sans avoir à défendre sa part comme un lion affamé, il devait se débrouiller tout seul et ne surtout pas inclure son ami dans l'équation. Du coup ? Ben, direction la cuisine du manoir hein. Non, Debito n'était pas soudainement devenu un cordon bleu, il trouvait que cette activité convenait plutôt aux femmes, mais peut-être que Luca se trouvait sur place après tout ? Pâtes carbonara et une petite tarte au citron en dessert… Miam ! De quoi saliver à l'avance.

C'est donc dans l'espoir d'un délicieux petit repas que Debito se mit à marcher dans les couloirs, d'un pas plutôt tranquille cela dit. A cette heure-là, le manoir était plutôt vide, donc personne n'allait venir lui piquer sa part hein. De plus, il n'était toujours pas bien réveillé le pauvre, voilà peut-être pourquoi il sursauta un peu lorsqu'une voix l'interpella… Hein que quoi ? Sa faute ? Mais il avait fait quoi encore comme connerie ? Regarda par-dessus son épaule, le jeune homme remarqua alors derrière lui une demoiselle à la chevelure verte. Assez mignonne, mais trop jeune pour lui malheureusement. Il ne se souvenait pas l'avoir déjà vu d'ailleurs, du coup, on pouvait de suite exclure la possibilité d'une ancienne conquête en colère, cause de coup de gueule de 90% des femmes de l'île à son égard. Bon, elle voulait visiblement autre chose elle… Mais c'était bien à lui qu'elle parlait ? Se grattant un instant la tête, Debito regarda alors à sa droite, puis à sa gauche, comme pour voir si elle ne s'était pas adressée à quelqu'un dont la présence lui avait échappé… Eh bien… Non, visiblement, ils étaient seuls ici. Il se retourna donc pour faire face à la demoiselle, sa mine disant clairement qu'il ne voyait pas trop ce qu'on lui reprochait pour le coup.

" Euh… On se connaît ? "

Ben oui, c'était une bonne question pour commencer. Debito savait qu'il fréquentait beaucoup de femmes, mais tout de même, il n'oubliait pas leur visage si facilement…. Si ? Non, franchement, il n'était pas sûr là, la jeune femme devait se tromper de cible. Le borgne avait été plutôt sage ces derniers temps et il avait beau retourner son cerveau dans tous les sens, il ne voyait pas bien ce qu'on pourrait lui reprocher là. Se penchant pour se mettre à la hauteur de la demoiselle, il la regarda bien en face comme s'il espérait se souvenir d'elle comme ça.

" Tu peux m'expliquer ce que j'ai fait encore ma jolie ? "

Oui parce que là franchement… C'était pas très clair dans le cerveau de ce pauvre Debito mal réveillé.

~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Alda pour la sign ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia Ulrico
Arcane Intelligence
avatar
Messages : 33
Tomates : 16
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24
MessageSujet: Re: Tu es l'homme le plus méchant au monde, un point c'est tout! (PV Deby qui n'a pas de bol u.u *sort*) Sam 2 Mai - 11:39

Allez Livia, on expire un coup et on se calme ! Car bon, agresser ce pauvre homme, c’est quand même pas très sympa, surtout qu’il n’a pas fait de mal volontairement ! Enfin on parle à une fille à la mentalité de gamine, donc tenter de la raisonner ce n’est pas chose facile, surtout qu’elle est obstiné depuis un moment dans la pensée qu’il est un méchant qui va lui prendre l’affection des enfants… Enfin cet homme en question qui ne comprenait pas du tout ce qui se passait, quand même, regardant même partout pour voir si ce n’était pas à quelqu’un d’autre qu’elle s’adressait… Ba non, malheureusement c’était bien lui après qui elle hurlait… Sans qu’il comprenne quoi que ce soit, surement.

- Euh… On se connaît ?

Ouais, c’était le cas, il ne savait même pas à qui il avait à faire ! Ce qui évidement, froissa un peu la jeune fille qui se vexa encore plus… Il en faut peu il faut dire ! Mais attendez, cet homme ne savait même pas qui elle est, c’est vexant quand même pour lui ! Elle lâcha un petit grognement en le regardant… Méchamment ? Si on voulait, elle avait surtout une bouille de gamine… C’est quand même… Euh… Mignon ?

Lui était toujours en train de chercher apparemment, mais bon, c’était surement impossible qu’il devine la raison qui vraiment est chelou… Il se pencha vers elle, à la plus grande surprise de la verte qui avait le regard planté dans celui de l’homme maintenant qui était un peu trop proche sur le coup….

- Tu peux m'expliquer ce que j'ai fait encore ma jolie ?

Elle ne put qu’ouvrir la bouche, lâchant un bruit complétement incompréhensible, le visage un peu rouge tandis qu’il la fixait toujours… Non Livia, ce n’est pas le moment de devenir timide là, souviens toi que cet homme est un méchant qui te vole les gamins ! Bon après c’est sur que beaucoup de filles réagiraient ainsi en voyant le bronzé être aussi proche d’elles… En plus il venait de lui faire un compliment, là… « Jolie », on lui avait jamais dit ça de toute sa vie, en fait… Mais c’est un ennemi pour la petite ! Et donc si c’est un ennemi….

- ….. Ne…. Ne tente pas de m’avoir…. !

… Ouais voilà, c’était un adversaire qui essayait de l’amadouer en la fixant ainsi. Elle essaya de pousser un peu le visage de l’homme, toute rouge… La pauvre quand même… Allez on se détend, ou au moins on essaye… Bon ok c’était impossible, en fait.

- Tu sais très bien ce que tu as fait…. ! Si… Si tu n’étais pas la…

Livia, c’est en train de virer au drama là… Pour une raison totalement stupide de colère, en plus. Et là elle est juste en train de lui écraser le visage par sa main, enfin vu la force de mouche qu’elle avait il ne devait pas avoir trop mal, mais bon… Elle finit par le lâcher, le regardant de nouveau avec sa « colère ».

-  Les enfants m’aimeraient moi et rien que moi !!

…  Elle l’avait dit. Voilà, tout le ridicule de la scène venait d’éclater. Mais la jeune fille était sérieuse, c’est ça le pire….

HRP:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Debito - L'Eremita
Staff beignet
avatar
Messages : 383
Tomates : 98
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 25
J'habite à : Au casino, je bosse moi u.ù

Feuille de personnage
Prénom & Nom: Debito
Arcane: L'Eremita, neuvième arcane
Métier:
MessageSujet: Re: Tu es l'homme le plus méchant au monde, un point c'est tout! (PV Deby qui n'a pas de bol u.u *sort*) Ven 8 Mai - 15:22

Debito n'était pas spécialement quelqu'un de lent à la détente, ou du moins, il n'en avait pas l'impression. Mais pour le coup, il fallait bien avouer que le pauvre homme ne voyait pas trop ce qu'on lui voulait là. Pourtant, son cerveau tournait et retournait la situation dans tous les sens depuis que cette demoiselle aux cheveux verts l'avait interpellé d'une drôle de manière. Mais qu'est-ce qu'il lui avait fait franchement ? Une fille pouvait avoir des tas de raisons de le détester, et encore, mais pour le coup, le pauvre contractant de l'Ermite n'avait aucun souvenir d'elle. Pourtant, si elle venait l'accuser de drôles de trucs, ils devaient forcément se connaitre…. Non ? Oh, aller petit cerveau, une jolie fille avec des cheveux pareil, ça devait être simple de s'en souvenir…. Eh bien… Visiblement pas puisque notre homme n'arrivait vraiment pas à la situer dans ses souvenirs. Mais bon, puisqu'elle était ici, elle devait faire partit de la famiglia, ce qui était déjà un bon indice, même si le jeune homme préférait demander directement qui elle était. Quitte à être vexant ?... Eh bien oui, il passerait vraiment pour un crétin s'il la connaissait mais ne s'en souvenait pas, mais tant pis, il ne voyait vraiment pas et cela le perturbait, surtout qu'elle semblait lui en vouloir. Hors, les filles l'adoraient ! Toutes !... Pas toutes ? Bon, ok, une grande partie alors, ce qui était déjà pas mal, alors avoir l'impression d'être détesté par elle pour x raison, c'était un peu nouveau pour lui.

Il avait donc tenté d'en savoir plus, s'approchant de la jeune femme pour tenter d'éclaircir les choses. Au moins, il n'avait pas tourné autour du pot et avait demandé ce qui n'allait pas clairement au lieu de faire genre " oui oui, j'me souviens de toi….. Attend… ça va revenir " ce serait un peu ridicule non ? Au moins, Debito était prêt à assumer s'il avait oublié et même peut-être à assumer aussi s'il avait fait une connerie avec elle ? Il lui aurait fait quoi franchement ? Il l'avait empêché de jouer au casino parce qu'elle était trop jeune ?... Mouais admettons, mais cela n'expliquerait pas vraiment qu'elle lui avait dit que tout était de sa faute… Parce qu'elle avait plusieurs choses à lui reprocher en plus ? Le pauvre était perdu. Mais une fois penché vers elle pour lui demander ce qu'il avait fait, le jeune homme sentit quelque peu la volonté de la demoiselle faiblir. Tient, c'était quoi ces joues rouges ? C'était mignon en tout cas eh eh. Mais elle se reprit bien vite en lui disant de ne pas essayer de l'avoir cela dit… Mais… Il voulait tout simplement savoir le pauvre ! Lâchant un soupire, le jeune homme se redressa donc en observant la jeune fille comme s'il voulait déterminait ce qu'elle pensait juste comme ça. Franchement les filles, c'était vraiment compliqué.

" Je ne tente rien voyons. On dirait que tu me confonds avec un dangereux psychopathe manipulateur. "

Eh bien quoi ? Cela ressemblait un peu à cela hein, alors que le pauvre Debito… Eh bien, il n'était pas plus méchant qu'un autre en fait, bien au contraire. Il était plutôt le bon pote toujours prêt à donner un coup de main. Mais bon, la demoiselle devait certainement avoir ses raisons de lui en vouloir ? Sans doute oui, puisque la pauvre semblait avoir du mal à se calmer et qu'elle lui répétait qu'il savait ce qu'il avait fait… Que s'il n'était pas là….. Pour le coup, Debito était pendu à ses lèvres, un peu comme s'il n'était que témoins d'une scène dramatique et attendait le dénouement avec impatience. Et on pouvait le comprendre puisqu'il semblait être au centre de l'intrigue sans le savoir. Fixant la demoiselle, il attendit donc que la vérité tombe et… Et soyons clair, il ne s'attendait pas du tout à cela. Sérieusement ? Elle venait vraiment de lui sortir… Ça ? Après un instant de silence, un grand éclat de rire échappa à Debito, bien qu'il souhaitait au début faire l'effort de ne pas rire au nez de la jeune femme. Eh bien quoi ? C'était drôle franchement ! Elle lui faisait une crise de jalousie juste parce que les enfants l'aimait bien lui et pas seulement elle ? L'italien mis un moment à calmer son rire, mais il finit par se reprendre tout de même, s'éclaircissant la gorge pour répondre à la demoiselle verte.

" Ahem… Désolé. Donc, tu es en train de m'expliquer que tu es profondément triste parce que… Les enfants de Regalo m'aiment bien ? "

Un… Deux… Et voilà, l'Ermite était repartit pour un nouvel éclat de rire. Eh bien quoi ? Cela faisait du bien les blague de bon matin, il savait apprécier l'humour hein ! Se reprenant pourtant, il tendit sa main pour ébouriffer la chevelure de la jeune femme comme il l'aurait peut-être fait avec l'un des gamins dont il s'occupait parfois.

" Serais-tu en train de me dire que nous sommes en compétition ma chère ? Dans ce cas, j'aimerais au moins connaitre le nom de ma rivale. "

Eh bien quoi ? Elle avait un avantage sur lui après tout, puisqu'elle le connaissait alors que lui… Eh bien ne l'avait jamais vu, tout simplement. Il pouvait donc au moins savoir à qui il avait à faire. Laissant ses pauvres cheveux tranquilles, il lui adressa l'un de ses sourires les plus charmeurs dans l'espoir d'avoir une réponse. Eh bien quoi ? Il n'aimait pas l'idée qu'une fille le déteste en fait… Il fallait donc qu'il remédie à cela.

HRP:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Alda pour la sign ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia Ulrico
Arcane Intelligence
avatar
Messages : 33
Tomates : 16
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24
MessageSujet: Re: Tu es l'homme le plus méchant au monde, un point c'est tout! (PV Deby qui n'a pas de bol u.u *sort*) Mer 29 Juil - 13:02


Tu es l'homme le plus méchant au monde, un point c'est tout!

feat Debito


Un visage en boudage ultime, pour un truc tellement pas sérieux… Voilà le parfait résumé de la situation chez Livia, qui venait d’exploser sa colère complétement enfantine qu’elle avait envers cet homme qui lui faisait face. Et qui était un peu trop proche à son goût, aussi. Et comme la verte n’était qu’une gamine, mais aussi une fille il ne faut pas l’oublier, et bien évidement elle était mal à l’aise quand un homme, bien qu’il soit rival, car cela n’empêchait pas qu’il soit très beau n’empêche, avait son visage un peu trop près d’elle. Par chance il finit par se redresser dans un soupir. En même temps on pouvait comprendre qu’il ne comprenne pas du tout les réactions de Livia avant qu’elle ne s’explique, et même après qu’elle le fasse, en fait. Chose qu’elle venait tout juste de faire, et il y eu d’un coup un silence. Elle avait encore une bouille de gamine en colère, et lui paraissait bien… Choqué là, oui c’est tout à fait naturel en fait… Et puis il se mit à rire, d’un coup. Ce qui fit faire de gros yeux à la verte, qui ne comprenait pas du tout pourquoi il riait….

- Hé ?! Pourquoi tu ris ?!

Elle avait les sourcils froncés, elle comprenait bien qu’il était en train de se moquer d’elle, là ! Et elle n’aimait pas trop ça, c’est sur… Bon visiblement Debito avait tenté de ne pas rire, mais vu la situation, il y avait de quoi, parce qu’a part rire ou être dépité devant cette colère complétement gamine il n’y avait pas d’autres réactions possible. Enfin, il finit par se calmer avec beaucoup de mal apparemment, se retournant alors vers la verte qui était complétement désemparé d’une telle réaction.

- Ahem… Désolé. Donc, tu es en train de m'expliquer que tu es profondément triste parce que… Les enfants de Regalo m'aiment bien ?

Bien, il avait compris la jeune fille. Mais il retourna en crise de rire, ce qui fit encore sursauté Livia. La pauvre, on était clairement en train de se moquer d’elle là ! Elle qui était si sérieuse à ce propos, c’était méchant pour elle ! Quoi que logique, mais bon.

- Oui c’est ça ! Tu es méchant !..... Mais il y a rien de drôle !!

Ok elle commençait un peu à chialer, là. Les larmes aux yeux, elle n’appréciait pas vraiment qu’on rigole d’elle ainsi, surtout quand elle était aussi sérieuse à ce sujet ! Bon il se calma un peu plus vite que la fois précédente, et lui ébouriffa les cheveux comme une gamine, ce qu’elle était parfaitement là… Alors nouvelle crise de féminisme, elle rougit de plus belle. Bon ok, elle adorait qu’on lui fasse ça, mais venant de lui c’était…. C’était… Ba agréable comme avec n’importe qui d’autre, en fait.

- Serais-tu en train de me dire que nous sommes en compétition ma chère ? Dans ce cas, j'aimerais au moins connaitre le nom de ma rivale.

Ah ouais, pas faux là. Elle connaissait celui de Debito, c’était tout à fait naturelle qu’elle lui donne ? Oui, enfin elle restait sur ses gardes, il était bien trop familier pour un rival ! Et voilà, elle retourna en parano, reculant juste un tout petit peu pour qu’elle soit à l’aise envers l’homme et qu’elle puisse lui répondre en restant sur de ces propos, elle ne devait pas lui laisser l’avantage dans ce combat !

– Tout à fait, nous sommes ennemis ! Je m’appelle Livia, Livia Ulrico !

Bon en fait elle ne connaissait que le prénom de Debito, mais c’était suffisant pour elle, vu que de toute façon elle n’avait pas l’intention de l’appeler autrement que par le « méchant » ou le « voleur d’enfant ». Donc voilà, elle s’était présentée, mais elle ouvrit encore la bouche. Elle avait quelque chose à rajouter, peut-être ?

- Mais pour toi ça sera la reine des enfants ! D’accord ?!

… Si tu veux Livia, si tu veux. De toute façon le sérieux est déjà mort depuis le début, donc autant le détruire un peu plus, hein…

© Jawilsia sur Epicode



~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tu es l'homme le plus méchant au monde, un point c'est tout! (PV Deby qui n'a pas de bol u.u *sort*)

Revenir en haut Aller en bas

Tu es l'homme le plus méchant au monde, un point c'est tout! (PV Deby qui n'a pas de bol u.u *sort*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcana Famiglia  ::  :: Manoir Arcana :: Hall & Couloirs-